Passer au contenu
Livraison offerte à partir de 50 euros d'achat
Livraison en 2 à 4 jours ouvrables en Europe
Soldes d'été : -20% sur tout jusqu'au 31/07
Quelles relations existe-t-il entre le THC et les autres molécules de cannabis ?

Quelles relations existe-t-il entre le THC et les autres molécules de cannabis ?

Le cannabis est une plante complexe qui contient plus de 100 substances appelées cannabinoïdes. Parmi ces cannabinoïdes, le Δ-9-tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD) sont plus connus. Cependant, il y a une règlementation stricte en ce qui concerne le THC. Nous allons vous donner les différentes relations qui peuvent exister entre cette molécule et le reste des autres molécules.


THC, un composé unique en son genre avec des effets précis


Le THC est le seul composé psychoactif de la plante de cannabis présent naturellement dans cette dernière. Lorsqu'il est consommé, il se lie aux récepteurs cannabinoïdes présents principalement dans le cerveau, influençant ainsi le fonctionnement de différents mécanismes. C'est cette liaison qui provoque l'effet "planant" associé à la consommation de cannabis. Le THC est présent en grande quantité dans la marijuana, contrairement au chanvre qui contient principalement du CBD. 


Il faut noter que le fait que le THC provoque des effets psychoactifs, il est soumis à des réglementations strictes. On ne peut pas dire qu’il n’est pas consommé, car il est présent dans la plupart des produits à base de cannabis. Cependant, vous ne pourrez pas trouver des produits à base de THC uniquement. Il n’est donc pas possible de trouver des fleurs de THC, des résines de THC ou encore des huiles de THC en raison de son interdiction.


Néanmoins, il faut noter que le composé est présent dans de nombreux produits à base de cannabis. Plus concrètement, sa présence est limitée à un taux donné en fonction des pays. Ainsi, le THC est autorisé dans les produits de cannabis à hauteur de 0.3% au maximum dans certains pays ou de 0.2% dans d’autres pays. Ce taux est variable et est fixé en fonction des pays.


Les commerçants de produits à base de cannabis doivent s’assurer donc que les produits qu’ils commercialisent n’ont pas un taux de THC supérieur à celui de la réglementation. Kromood s’assure toujours de respecter ces règles qui ont été définies par les différents états pour légaliser l’utilisation et la consommation des produits à base de chanvre.


CBD : Le composé non-psychoactif


Le CBD est autorisé dans de nombreux pays. Ceux dans lesquels il ne l’est pas encore, cela ne saurait durer. Il n’a pas d’effets psychoactifs. C’est la raison pour laquelle il est autorisé à la consommation. Sa structure chimique est similaire à celle du THC, mais l'arrangement des atomes est différent, ce qui lui confère des propriétés chimiques distinctes. Le CBD interagit avec d'autres éléments du corps liés au bien-être. Il est souvent utilisé à cause de ses propriétés médicinales potentielles, notamment pour traiter l'arthrite, la maladie de Crohn, le diabète et la sclérose en plaques. Avec le CBD, vous pouvez gérer le stress et l’anxiété de manière efficace.


Interaction entre le THC et le CBD


Il est intéressant de noter que le THC et le CBD peuvent interagir entre eux. Certaines recherches montrent que le CBD pourrait moduler les effets du THC. Par exemple, en présence de CBD, les effets psychoactifs du THC pourraient être atténués.


Par ailleurs, dans les produits à base de CBD, il y a généralement la présence de THC en quantité minime. Rarement, le CBD est retrouvé sous une forme donnée sans présence du THC. Sa présence dans les produits au CBD n’excède pas le taux autorisé. Kromood vous propose des produits au CBD qui contiennent du THC. Mais les produits de Kromood respectent le taux autorisé dans chaque pays. Vous avez donc la possibilité d’acheter vos produits au CBD sur le Shop de Kromood.


Relation entre THC et THCV, THCP et HHC 


Il existe des relations de père et fils entre plusieurs cannabinoïdes. Il faut noter que toutes les molécules de la plante de cannabis ne sont pas extraites de cette dernière. Certaines d’entre elles sont obtenues par des synthèses. Elles sont synthétisées au laboratoire. Les chercheurs et scientifiques utilisent souvent des molécules naturelles de la plante de cannabis pour synthétiser d’autres molécules.


Cela crée donc une relation entre les molécules naturelles et les molécules synthétiques. Pour commencer, le HHC est un composé synthétique. Il est aussi présent en infime quantité dans certaines plantes de cannabis. Cependant, pour l’avoir en quantité raisonnable et combler les besoins des consommateurs, il est synthétisé. La molécule de HHC provient donc de celle de THC. Il y a donc une relation entre ces deux cannabinoïdes. 


Pour ce qui est des autres molécules comme le THCV et le THCP, il existe également une relation entre elles et le THC. Il suffit de regarder leur formule chimique pour se rendre compte qu’elles contiennent toutes du THC à la base. La simple différence est que ces molécules n’ont pas des effets psychoactifs semblables à ceux du THC. C’est la raison pour laquelle elles ne sont pas interdites dans la plupart des pays. 


Vu qu’il n’existe pas des produits au THC légaux, vous pouvez vous fier aux dérivés de cette molécule afin de bénéficier d’un peu de ses effets. Si vous recherchez des produits à base de ces molécules synthétiques, Kromood a ce qu’il vous faut. N’hésitez pas à vous rendre sur son CBD Shop pour découvrir les propositions.


Autres cannabinoïdes : Une riche diversité


Outre le THC et le CBD, le cannabis contient de nombreux autres cannabinoïdes tels que le HHC, le H4CBD, le H3CBN, le HHCP, le HHCV, le HHCO, le CBN, le CBG, etc. Chacun de ces cannabinoïdes a ses propres propriétés et peut interagir différemment avec le THC. Par exemple, le CBN est connu pour ses effets sédatifs, tandis que le CBG pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires.


Implications légales et médicales


La légalité du THC varie d'un pays à l'autre. Dans de nombreux pays, le THC est classé comme une substance psychotrope en raison de ses effets psychoactifs. Cependant, certains États n’ont pas de position par rapport au. Dans ces derniers, les consommateurs peuvent utiliser les produits sans gros risques. Le mieux serait d’opter pour des produits de cannabis légaux qui sont certifiés par les études comme n’étant pas dangereux.



 

Article précédent THCA et THCP: que savoir sur les similitudes et les différences ?
Articles suivant THCP et THCV: l'une des molécules est-elle préférable à l'autre ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires